2014

Un monstre en bas de chez vous

Le code de l’art

Le retour des crapauds fous

Vendez-vous vos livres ?

Après l’ouvrianat, le revenu de base

Mesurer la popularité d'un blog

Réabonnez-vous, je vous ai détruits

Le grand siphonnage des biens communs

Les livres enferment leur succès dans leur ADN

Avec le rêve de libérer le code de la matière

Le numérique raconté à mes fils

Month One : je quitte Windows

Quelle licence pour un blog ?

L’écriture Web et le temps long

Pourquoi j’aime les ebooks

Rappel aux nationalistes de tout front

Sporification de la pensée

Aller à la rencontre du lecteur

Santé, littérature et méditation

Vivre jusqu’au bout

Comment lire un epub

Un ton neuf dans le polar

Quand il y avait encore des livres papier

De la gouvernance de demain à Edward Snowden

La désintégration du marché du livre

Lecteur = mouton

Rêverie biterroise

Le lecteur de best-sellers est un fainéant

Le paradoxe des best-sellers difficiles

Lire sur tablette, c’est lire sans culpabilité

La désintégration du marché du livre par les chiffres

Pour en finir avec la Net dictature

Le non-marchand asymétrique

Road map vers l'utopie

Mediapart n’est pas mort

Facebook, un site trop sucré

Je ne suis pas propriétaire de mes œuvres

Les garçons et Guillaume sous la table

La propriété (même d’un livre) entraîne la violence

Un commoniste est un pacifiste

Le Net rend plus con que la TV

Le restaurant comme preuve de la possibilité du non-marchand

La SF souffre d’embonpoint

Le Net reflète les maux du monde

Centraliser, c’est faire la guerre

Le don libère et réjouit

Complexité

Effondrement

Pourquoi la pauvreté augmente, n’en déplaise à la Banque Mondiale

Pourquoi j’aime lire en numérique

Le fou n’est peut-être pas celui qu’on croit

Spectacle

La tête dans les étoiles

Don’t feed the platforms

Manisfeste contre la légèreté

Quand le lecteur se révolte

Défaite

Comment financer un livre en Creative Commons

Regarder son style à travers les statistiques

Partages marchands : un business plan n’est pas une théorie

La démocratie, c’est le partage non-marchand

Le commonisme implique un double-flux

Le net devait sonner la fin du capitalisme

Quand édition se combine avec autopublication

Une exclusivité dans l’epub du Geste qui Sauve

C’est beau le crowdfunding, mais c’est une arnaque de plus

Le crowdfunding n’est qu'un greenwashing financier

Écrire un texte aussi suppose des coûts

La neutralité du Net, mauvais combat

Introduction à l’économie de paix

Une box pour propager la culture libre

Le roman est mort (pour renaître, une fois encore)

Quand on ne veut pas comprendre la déconnexion… parce qu’on vit de la connexion

Le Net n’est pas blanc ou noir

Un livre n’a pas d’adresse, l’après-Web non plus

L’écriture et ses outils

Des données vivantes pour un Web vivant

Les Grecs anciens ont inventé le notebook

Cyberlibertaires, gauchistes et droitistes s’en vont en bateau

Trois couvertures, votre avis

Variations sur l’homme de Douris, j'ai toujours besoin de vos avis

La nécessité logique du revenu de base

Ne rien écrire

Trois scénarios catastrophes pour la gestion des biens immatériels

La métaphore du Net et du château

Ératosthène, planche de couverture

J’ai un travail, je cherche un revenu de base

Vintage : Chronique d'un licenciement

Écrivains à temps plein, écrivains à temps partiel

Piketty excite les libéraux

La liberté exclut l’économie mathématique

Crise des intermittents, une belle opportunité

Non les intermittents ne parlent pas du revenu de base

Chroniques au temps du revenu de base

Pourquoi les intermittents nous excluent de leur combat

Le revenu de base et l’impossible décroissance

Revenu de base implique décroissance

Les intermittents contre un revenu inconditionnel

Les bits doivent remplacer le PIB

Mini étude sur le marché des ebooks et le partage non-marchand

Marseille non-linéaire

Faut-il être rare pour être populaire ?

Promouvoir un roman avec une carte

Un blog est un livre ouvert

La Saga de Mô, une plongée dans la couleur du Midi

La légalisation des échanges non-marchands est-elle constitutionnelle ?

Une semaine initiatique en Italie

Je défends les auteurs contre le tout partage

Cropped shorts: 0 Labo des ficelles: 1

Promouvoir un livre avec une timeline

L’algorithmisation ne fragilise pas que les auteurs

Des book trailers pour les non-lecteurs

Lettre à un gouvernement stupide

Ératosthène : extraits

Pourquoi défendre le revenu de base

Pour un droit à l’expérimentation

Digital burn-out : le problème, c’est les autres

De la difficulté du sur le vif

D’Hérodote à Ératosthène

Quand j’aime un livre, je le partage

La puissance du papier

Contre Un revenu de base

20 raisons d’être auteur

Garder ses droits numériques, c’est rester auteur

Aidez vos enfants à se maîtriser sur iPad/iPhone

21 choses vues depuis ma petite fenêtre dans le Lot-et-Garonne

40 défauts communs aux jeunes écrivains

41 défauts communs aux politiciens

Livres lus, ingérés, oubliés

L’art du premier paragraphe

21 choses vues ou entendues au bord de la piscine

La vie d’auteur (à la veille de la rentrée)

Notre gouvernement veut la guerre

Boycottons Le Parisien

L’auteur ému, tout rouge, heureux

Ératosthène : le premier roman d’une rentrée littéraire avec 100 pages de plus en ebook qu’en papier

12 slogans pour Ératosthène

T’es pas piraté, t’existes pas

Quel est le prix de votre connerie ?

Invitez tous vos amis Facebook dans un groupe

La guerre finale contre l’humanisme

20 choses vues au bord de l’étang

Écrire avec le corps

Derrière Amazon se cache un géant tout-puissant

Sans toi, lecteur, je n’existe pas

Le contrat auteur-lecteur doit succéder au contrat auteur-éditeur

16 raisons pour lesquelles nous entrons en décadence

Le livre de Crouzet dit ce que nous sommes là où le succès du livre d'une ex dame le prouve

10 livres marquants

20 raisons d’écrire des listes

Ce qu’un auteur seul peut

Comment rivaliser avec un paysage ?

Apple invente la menotte électronique

La Joconde défigurée

Un roman historique à écrire en trois jours

Le sens du vent

La fin de l’artisanat numérique

10 apologies suivies de 10 condamnations du terrorisme

Pourquoi continuer avec un éditeur ?

L’écriture prise par la folie du temps réel

Autopubliez vos manuscrits, soumettez vos projets

Ératosthène, c’est de la SF dans le passé

Les Spartacus du Net

Quand le web aura-t-il le même statut symbolique que le livre ?

Ératosthène-Junior-Junior

Wikipedia : quand la fin du web libre se donne en spectacle

Wikipédia est devenu un astre mort, sur lequel règnent des fantômes

Clitoria est-il le bon titre ?

L’écrivain errant

Réduction du domaine de la lutte pour les éditeurs

Méfiance croissante à l’égard des militants du revenu de base

Clitoria, quelques couvertures

Ce qui manque au blog ou la révolution littéraire

20 raisons de s’autopublier

L’arnaque à la réputation

Le goût des frontières et d'internet

Mon coming out

Sans gouvernance Internet devient une dictature

Le poids d’un blog en livres

Même le corps des auteurs est piraté

Comment pirater légalement tous les livres

Clitoria, du feuilleton en ligne au livre papier

Prendre la pose avec les mots ou le selfie littéraire

Le je, l’appareil photo et l’imprimante

La paupérisation des auteurs et ses conséquences

Lunettes

Écriture numérique et mutation de l’écrit

Les réseaux sociaux ont confisqué la métaphore du blog

Futur

Finance

Livre objet

Aux ordinateurs romanciers, je préfère Ayerdhal

Un roman en 365 jours

La ville et l’écrivain

Concurrence

Psychanalyse à Nancy

2015 | Sommaire | 872 K signes