2015

Les fêtes, un piège récursif ?

L’ebook, qu’un ersatz de lecture numérique

Lire Houellebecq au bord de l'eau

Faire foule n’est pas sans conséquences

Quand la foule fait masse, cette masse est une nation

Comment défendre la liberté d’expression sur le Net et ailleurs

Wattpad : déplacement de l’espace littéraire ?

La sérendipité ou comment être plus heureux dans un monde plus libre

Le blog n’est pas un espace littéraire

Retour d’expérience : un mois sur Wattpad

Les écrivains ne se cachent plus pour mourir

Les écrivains ne se cachent plus pour jouir

Wattpad : la machine à best-sellers

Voir le monde comme un paysage

Contre les pleurnichards du Net

Devenez power lecteur

Quand la propriété intellectuelle tue, le domaine public sauve

Deux auteurs énervés à la radio

Proust, cet idéaliste

TEDx Lyon - La sérendipité

La nature comme réseau social

Déambulations viennoises

L’art de voir

Auteurs énervés : Pouhiou sexe et Creative Commons

J’aime Amazon quand le Kindle est à 39 €

Achetez un ebook, c’est s’y abonner (ça ouvre des possibilités)

Les auteurs sont-ils ringards ?

Je ne comprends pas les développeurs d’Ulysses

Les éditeurs sont ringards parce qu'ils utilisent le mauvais logiciel

Jouer à l’écrivain national

Le journaliste qui ne lit pas

Digital intox

Internet favorise-t-il la liberté de faire n’importe quoi ?

La France ressemblera-t-elle bientôt à l’Iran ?

Comment pirater un livre papier

L’éditeur qui ne fait pas confiance aux lecteurs

Pour les liseuses à l’école

L’irrésistible verticalisation du monde

Réformer l’État pour changer le monde

Wattpad : le contraire d’un blog

Critique de la technocritique

Faites le geste qui sauve

Un visage pour Sara Cash

Synchronicité esthétique

Le rocker nous joue sa fugue

Françoisboniser la une d’un blog

Le texte moléculaire

Cinq mois sur Wattpad

Le livre jamais ne disparaîtra

Le véritable Jon Snow ou comment Google altère le monde

Pourquoi John Snow et pas Jon Snow

La révolution numérique des collabos

À force de péter plus haut que leur cul, les littéraires se ridiculisent

L’histoire n'avance pas dans le temps, seulement dans l'espace

Publier un roman n'est pas une prouesse

Fyctia pour concurrencer Wattpad

Tu écris, alors questionne tes outils

L’effet levier de Wattpad

Assange ou la honte d’être Français

Si j’étais Assange, je me livrerais

200 jours sur Wattpad

Éditeur : ton prochain manuscrit est sur Wattpad

La flemme du journaliste vis-à-vis de l’auteur

Faire son nid sur Wattpad

Pour une dissémination totale des textes

Le Web que nous aimions tant

Les plus véhéments défenseurs de la littérature sont-ils ses fossoyeurs ?

Contourner les exclusivités Amazon

WordPress 4.3 joue avec le feu

Août

L’écriture, le code, l’incompréhension…

Septembre

Un chez soi numérique, c'est terminé

En librairie, les livres meurent, pas sur Wattpad

Ayerdhal : la biographie invérifiable

Octobre

Wattpad, un écosystème limité

Ayerdhal plus grand que le réel

Pourquoi One Minute ou les trois mamelles de la littérature

La série : une forme de terrorisme littéraire

Comment soumettre à un éditeur un manuscrit papier

Le pouvoir du Creative Commons

La poésie est dans le code

One Minute, une lecture théorique d’Oriane Deseilligny

Novembre

Conditions opératives du Creative Commons

Être politique pour un auteur, c'est être lu

La cohérence est une utopie, l’incohérence un délit

On fait quoi lundi ?

Décembre

2016 | Sommaire | 575 K signes